Soumettre une info 📰

Promenade du Paillon saison 2 : le projet entre dans une nouvelle étape avec l’achat et la culture des végétaux

Le projet d'aménagement du territoire de la promenade du paillon avance. La Ville de Nice vient d'annoncer une nouvelle étape : l'acquisition et la culture des végétaux qui seront plantés sur cette nouvelle partie de la promenade du Paillon.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Promenade du Paillon saison 2 ©VilledeNice

Avec ses 8 hectares d’espaces verts supplémentaires en plein cœur de ville, la réalisation de la Promenade du Paillon saison 2 est un élément majeur du plan de sécurité climatique de la ville de Nice, qui consiste notamment à adapter les espaces urbains de manière à lutter contre les îlots de chaleur et à perméabiliser les sols lors des épisodes de fortes pluies.
Des campagnes de mesures entre des espaces minéralisés et des espaces verts, réalisées l’été dernier, ont permis d’enregistrer des différences de températures notables (ex : 25,6° au sol sur la Promenade du Paillon contre 50,6° sur l’esplanade Delattre de Tassigny) démontrant les effets concrets de la végétalisation en ville. 

La suppression de bâtiments créant des « rues-canyons » propices à la concentration des polluants, et la plantation de cette nouvelle forêt urbaine vont produire un contraste de température avec le reste de la ville et générer des brises thermiques rafraîchissantes, permettant ainsi de lutter contre les vagues de chaleur qui risquent de s’accentuer encore au cours des prochaines années. La création d’espaces verts en ville a des répercussions directes sur le cadre de vie. Ce sont des lieux sollicités par les familles comme l’a encore prouvé l’inauguration du jardin St Jean d’Angely il y a quelques semaines de cela et aujourd’hui totalement adopté. Ils protègent efficacement la santé en favorisant la diminution du nombre de maladies cardiovasculaires. De plus, la Promenade du Paillon saison 2 va permettre d’éviter l’émission de 1740 tonnes de CO2 par an et de renforcer la biodiversité de notre territoire grâce à la création de nouveaux sols.

Dans un contexte national et international fortement concurrentiel où la demande est souvent plus importante que l’offre à disposition, la Ville de Nice a décidé de créer un marché à destination des pépiniéristes afin de garantir la disponibilité, la qualité, l’homogénéité et le prix des arbres choisis et ainsi sécuriser le projet tout au long de son aménagement.
Au total, plus de 1.500 arbres seront plantés, dans le prolongement de la Promenade du Paillon, avec des essences multiples respectant en tous points les critères écosystémiques de notre chartre de l’arbre : Eucalyptus, Gleditsia, Jacaranda, Magnolia, Paulownia, Pins, Chênes etc. Cette charte inscrite dans tous les documents d’urbanisme, tient compte des espèces et essences peu consommatrices en eau, captant le plus de CO2 et luttant contre les îlots de chaleur urbains.

Ce grand nombre s’explique par la particularité du projet et l’extension des végétaux au-delà du parc, jusqu’aux façades des immeubles de part et d’autre du jardin. À ce stade, l’enjeu est la sélection des plus beaux sujets et des meilleures essences par des experts. Après les nécessaires phases d’aménagement, les premières plantations sont prévues pour 2024

⚡️ Un accident de la route a eu lieu, ce mardi 31 janvier, sur l'autoroute A8 à hauteur d'Antibes. Un motard est décédé. (FranceBleu)

⚡️ La nouvelle exposition "Petits mineurs des Alpes" démarre ce mercredi 1er février. A découvrir en famille jusqu'au 31 octobre 2023 au musée des merveilles à Tende. (EDM)

⚡️ Énièmes échanges entre Eric Ciotti et la Mairie de Nice cette fois-ci au sujet d’un squat route de Turin à Nice. (EDM)

Voir plus...