Soumettre une info 📰

Patrick Allemand réagit à l’interview de Christian Estrosi

A la suite de l'interview de Christian Estrosi paru ce lundi 16 Janvier dans Nice-Matin, le Président de l'association Nice au Coeur a tenu à réagir.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Patrick Allemand en plein discours ©PatrickAllemand

Cet interview restera dans les annales de la politique niçoise et marquera peut-être un tournant pour les prochaines élections tant il a fait réagir les oppositions et les niçois. Pour faire simple avant le décryptage de la rédaction, les finances de la Métropole sont dans le rouge, rouge vif plutôt et le maire de Nice en appelle à l’État qui ne risquera peut-être pas d’être aussi Providence que souhaiterait l’édile de Nice. Face aux annonces de décalages de certains chantiers et de l’ampleur de la dette, Patrick Allemand anciennement conseil municipal de Nice et président de l’association Nice au Coeur a souhaité réagir à travers un communiqué de presse :

« Le courage de renoncer
Toutes les dernières années où je siégeais au Conseil municipal de Nice , je n’ai cessé d’alerter les niçoises et les niçois sur le dérapage financier et le niveau de la dette en disant qu’on allait dans le mur.
La dette atteint en cumulé aujourd’hui 2,6 milliards d’euros, nous y sommes. Ce n’est pas la crise ukrainienne qui est la cause de cette situation même si on doit prendre en compte la reprise de l’inflation et la crise de l’énergie. La véritable cause, c’est sa mauvaise gestion et la multiplication des projets tous azimuts non financés sauf par l’emprunt.
Il faut lisser certains projets et en annuler d’autres pour faire face à cette situations d’urgence.
Une fois de plus, c’est l’Ariane qui va payer les pots cassés. Sans le dire, le maire de Nice annonce que fin 2026, la ligne 5 arrivera au Pont Garigliano. Or dans le calendrier officiel, la ligne 5 était programmée pour arriver fin 2026 au Pont Anatole France. Ce n’est pas une simple histoire de pont. Cela signifie que l’Ariane ne sera desservie qu’en 2028 et perd deux années de service.
Enfin dans la situation actuelle, je lance un appel solennel à Christian Estrosi. Il faut renoncer à la démolition du palais des Congrès Acropolis. Les niçoises et les niçois ne lui en tiendront pas rigueur bien au contraire. Il faut parfois avoir le courage de renoncer. Ce dossier est mal ficelé depuis le départ avec le vrai faux départ du MIN vers La Gaude, l’incertitude sur sa nouvelle destination alors que le Grand Palais des Expositions a besoin que ce terrain soit libéré pour être construit. Et qui paiera?  Le maire de Nice appelle l’Etat au secours mais le rôle de l’Etat n’est pas de pallier le manque de responsabilité des élus locaux qui dépensent de l’argent qu’ils n’ont pas. L’intervention de l’Etat créerait un précédent dans lequel d’autres collectivités ne manqueraient pas de s’engouffrer. 
Il reste donc le levier fiscal, c’est-à dire la poche des contribuables.
 »

Patrick Allemand
Président de Nice au Coeur
Ancien conseiller municipal de Nice

⚡️ Un accident de la route a eu lieu, ce mardi 31 janvier, sur l'autoroute A8 à hauteur d'Antibes. Un motard est décédé. (FranceBleu)

⚡️ La nouvelle exposition "Petits mineurs des Alpes" démarre ce mercredi 1er février. A découvrir en famille jusqu'au 31 octobre 2023 au musée des merveilles à Tende. (EDM)

⚡️ Énièmes échanges entre Eric Ciotti et la Mairie de Nice cette fois-ci au sujet d’un squat route de Turin à Nice. (EDM)

Voir plus...