Soumettre une info 📰

Les résultats du 2eme Tour de la Socca League Législatives 2022

Que de surprises historiques dans ce final round de la Socca League des Législatives 2022 ! Entre joie et larmes, décryptons cette soirée inédite.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ce second tour fort en émotion aura déjoué bien des pronostics. Une vague bleue a submergé les Alpes-Martimes et le Var. La légende raconte qu’à la suite des résultats, il n’y aurait plus de Doliprane 1000 ni de Nurofen 400mg en stock dans les officines maralpines.

1ere Division :

Eric Ciotti climatise et postérise Graig Monetti à la façon de Vince Carter sur Fred Weis. Résultat : Eric Ciotti rafle un quatrième titre.

2e Division :

Première grosse surprise de ces finales, Lionel Tivoli sort le tenant en titre. Même lui n’y croyait pas sur les plateaux télévision, tant le score était serré jusqu’à la dernière minute de jeu.

3e Division :

Serein au premier tour, Philippe Pradal a confirmé sans difficulté son jeu de possession du terrain. Seul vainqueur du Team Ensemble, il est évite à son équipe de faire fanny.

4e Division :

Alexandra Masson justifie son capitanat en obtenant une victoire écrasante. Elle rafle, elle aussi, le titre de championne à sa rivale Alexandra Valetta-Ardisson avec un score sans appel. On entendrait presque chanter les sirènes du Port d’Alexandra.

5e Division :

Dans la guerre des Queens of the Fifth, Christelle D’Intorni détrône la reine déchue Marine Brenier. Une cruelle désillusion pour le capitaine de la Team Ensemble, Christian Estrosi qui avait adoubé la jeune Marine dans son propre fief.

6e Division :

Après le coup du foulard lors de la première journée de la Socca League, Bryan Masson confirme sa pole position avec une retournée acrobatique de 25 mètres sur la tête de Jean-Bernard Mion le renvoyant directement dans la mairie de la Colle sur Loup.

7e Division :

Comme un long fleuve tranquille, ce fut une balade de santé pour Eric Pauget. L’habitué de la 7eme double la mise sans avoir été inquiété.

8e Division :

Jean-Valery Desens qui voulait faire la remontada, s’est pris un tsunami nommée Alexandra Martin. Coutumier des gifles électorales, il aura bu la tasse jusqu’à la lie dans cette 8eme division.

9e Division :

Michèle Tabarot rentre une nouvelle fois dans la légende avec un 5eme titre consécutif de la Socca League des Législatives. En mettant K.O Francky Galbert, elle confirme son invincibilité. Inexpugnable la Michèle !