Soumettre une info 📰

La Ville de Nice et ses partenaires se mobilisent pour que les niçois s’équipent de détecteurs de monoxyde de carbone

Lors que ces dernières semaines, à Nice comme en France, plusieurs drames ont été occasionnés par des intoxications au monoxyde de carbone et des incendies domestiques. La Ville de Nice a souhaité alerter et sensibiliser les Niçoises et les Niçois aux risques liés à l’utilisation de chauffages d’appoint dans les habitations.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Technicien installant un détecteur de monoxyde de carbone ©JulieAlexK

Les dangers du monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone, aussi appelé CO, est un gaz toxique qui cause chaque année de nombreuses intoxications domestiques, parfois mortelles. Ce gaz, particulièrement toxique, indétectable par l’homme, ne sent pas, ne se voit pas, et ne provoque aucune irritation que ce soit pour les voies respiratoire ou pour les yeux.

En période hivernale, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone (CO) augmentent avec l’utilisation des appareils de chauffage utilisant des combustibles (gaz naturel, bois, charbon, fuel, butane, propane, essence ou pétrole etc.) pour la production de chaleur ou de lumière. Si les conditions de leur fonctionnement ne sont pas idéales, ils sont susceptibles de produire du monoxyde de carbone (CO). Son émanation, provenant d’une combustion incomplète de composés carbonés, est accentuée par une mauvaise alimentation en air frais et/ou une mauvaise évacuation des produits de combustion (ventilation).

Quand une personne respire du monoxyde de carbone, le gaz entre dans son sang et y prend la place de l’oxygène. Le mélange avec l’air est facile puisque les deux gaz ont une densité proche

Chaque année, ce gaz toxique est responsable d’une centaine de décès en France

Seul un avertisseur de monoxyde de carbone peut détecter la présence de ce gaz et vous la signaler.

S’agissant des incendies domestiques, ils sont souvent causés par : 
➤ La vétusté des appareils électriques, 
➤ Le mauvais usage des câbles et rallonges électriques 
➤ La méconnaissance ou l’oubli des règles de sécurité élémentaires. 

La Ville de Nice et ses partenaires se mobilisent

En effet, le Maire de Nice a rappelé que « le contexte actuel de crise énergétique avec l’augmentation importante du prix des énergies favorise des comportements imprudents augmentant les risques d’une intoxication au monoxyde de carbone ou d’incendies ».
Il a souligné que « le monoxyde de carbone est un gaz dangereux, incolore et inodore, produit par tous les appareils de chauffage ou de cuisson qui marchent au gaz, au bois, à l’essence, à l’éthanol…provoquant chaque année de nombreuses intoxications pouvant être mortelles ». Aujourd’hui, ce gaz est à l’origine de 3.000 intoxications et d’une centaine de décès en France par an.

Face à cette situation, « nous lançons aujourd’hui une opération de sensibilisation aux risques d’intoxication», a-t-il indiqué. La ville de Nice a notamment réalisé une brochure d’information intitulée « se chauffer, sans danger » qui reprend les principaux conseils de prévention pour lutter contre ces risques. Ce document a été adressé à l’ensemble des bailleurs sociaux, syndics de copropriété et représentants des comités de quartiers pour que ces réflexes simples soient relayés.

Par ailleurs, la Ville de Nice a souhaité aller plus loin et permettre aux foyers niçois les plus précaires de s’équiper de détecteurs de monoxyde de carbone. Grâce à l’aide de ses partenaires, Leroy Merlin, Axa et la Fnaim, la Ville va ainsi distribuer 500 détecteurs de monoxyde de carbone aux plus précaires grâce à des bons de retrait qui ont été remis aux associations comme la Croix rouge et les Restos du cœur. Ces dernières se chargeront ensuite d’identifier les foyers qui en ont le plus besoin et de leur remettre les bons de retrait.  

Rappel de l’existence du fonds de solidarité logement 

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL) peut, sous certaines conditions, venir en aide aux personnes rencontrant des difficultés pour payer leur facture d’énergie. 
Renseignements :
➤ Par téléphone : 04 89 98 15 99 les mardis et jeudis de 9h à 12h
➤ Par e-mail :  HYPERLINK  « mailto:fsl@nicecotedazur.org » fsl@nicecotedazur.org
➤ Plus d’infos sur : nicecotedazur.org

⚡️ Un accident de la route a eu lieu, ce mardi 31 janvier, sur l'autoroute A8 à hauteur d'Antibes. Un motard est décédé. (FranceBleu)

⚡️ La nouvelle exposition "Petits mineurs des Alpes" démarre ce mercredi 1er février. A découvrir en famille jusqu'au 31 octobre 2023 au musée des merveilles à Tende. (EDM)

⚡️ Énièmes échanges entre Eric Ciotti et la Mairie de Nice cette fois-ci au sujet d’un squat route de Turin à Nice. (EDM)

Voir plus...